adjuver


adjuver

⇒ADJUVER, verbe trans.
Rare. Aider :
... si je me tiens en face d'un vieux moine qui sortira d'une éternité de silence pour m'écouter, d'un moine qui ne m'adjuvera, qui ne me comprendra peut-être point, ce sera affreux! Jamais je n'arriverai au bout de mes peines, s'il ne me tend pas la perche, s'il me laisse étouffer sans me donner de l'air à l'âme, sans me porter secours!
J.-K. HUYSMANS, En route, t. 1, 1895, p. 235.
Prononc. ET ORTH. — Dér. et composés : adjuvance, adjuvant, adjuvat.
Étymol. ET HIST. — XIIIe s. « aider, secourir » attest. isolée (BERENG, Bible, Richel. 1444, f° 56 r° ds GDF. : Qui vous vaures aidier, tos sera adjuves); repris par Huysmans.
Empr. au lat. adjuvare « id. », attesté dep. ENNIUS, Ann., 386 ds TLL s.v., 718, 60 adiuro [pour adiuvero].
STAT. — Fréq. abs. litt. :2.
BBG. — RHEIMS 1969.

adjuver [adʒyve] v. tr.
ÉTYM. XIIIe; lat. adjuvare.
Littér. et rare. Aider (Huysmans, in T. L. F.).

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • déplier — [ deplije ] v. tr. <conjug. : 7> • 1538; de dé et plier ♦ Étendre, défaire (ce qui était plié). ⇒ déployer. Déplier une serviette. Déplier une carte routière. Déplier ses jambes. ⇒ allonger. ♢ Par ext. Déplier sa marchandise, la sortir, l… …   Encyclopédie Universelle